Get Adobe Flash player

Photo : FRANK BRUYNSTEEN.

INTERVIEW : FRANK BRUYNSTEEN, HEAD OF FACILITY MANAGEMENT, BNP PARIBAS FORTIS

Quelles ont été en 2014 vos principales réalisations environnementales?

L’environnement est une préoccupation quotidienne à tous les niveaux de l’entreprise. Au sein du Sustainability Board, des représentants de tous les départements de la banque établissent chacun un plan d’actions environnementales, efficacement soutenus dans les équipes par notre réseau de 250 éco-coaches. En ce qui concerne l’empreinte carbone, la généralisation du « partage de bureaux » dans les bâtiments administratifs permet de réduire considérablement le nombre de mètres carrés utilisés par collaborateur, avec un impact significatif sur les objectifs de diminution du CO2. D’autre part, les agences les plus énergivores ont été équipées d’un système de suivi à distance des consommations, en vue de les réduire. Par ailleurs, nous avons définitivement quitté notre ancien siège social Montagne du Parc, qui datait des années 1970, et nous démarrons un projet visant à son remplacement par un bâtiment basse énergie performant. Enfin, je vois dans le renouvellement de notre certificat I.S.O. 14001:2004 une reconnaissance du travail important accompli par nos équipes dans le domaine de l’environnement.

Comment avez-vous réussi à impliquer les collaborateurs dans la réduction de la consommation de papier ?

La consommation d’impressions par collaborateur a diminué de 8 % entre 2013 et 2014, grâce au « Paper Challenge », concours organisé au niveau des services administratifs. L’e-mail envoyé chaque mois aux collaborateurs avec leur volume d’impressions est un encouragement mais aussi l’occasion d’échanger des bonnes pratiques. Le plus grand défi est de supprimer les automatismes et de n’imprimer qu’à bon escient.

EN SAVOIR PLUS SUR… LA POLITIQUE PAPIER DE BNP PARIBAS

Le « Paper Challenge » de BNP Paribas Fortis est une bonne illustration des actions menées au sein de BNP Paribas pour réduire la consommation de papier. L’objectif Groupe de moins 15 % par collaborateur en 3 ans est en passe d’être atteint (plus d’informations en page 59).

JAPON

BUREAUX CERTIFIÉS

La « Gran Tokyo North Tower », où siègent les bureaux du Groupe, a été certifiée parmi les 30 bâtiments les plus performants énergétiquement, dans le cadre de la stratégie visant à réduire les émissions de CO2 de l’agglomération de 25 % entre 2000 et 2020. L’édifice répond à un cahier des charges innovant : chauffage par récupération de la chaleur issue d’un magasin, films solaires sur les façades vitrées, etc.

Photo : Japon - Les bureaux de BNP Paribas à Tokyo sont situés dans la « Gran Tokyo North Tower », certifiée parmi les 30 bâtiments ayant la meilleure performance énergétique dans l’agglomération.

GROUPE

LEADER BANCAIRE DES CLASSEMENTS VERTS

Tant pour la maîtrise de ses impacts directs, que pour ses politiques de financement, BNP Paribas a accumulé en 2014 les résultats positifs en termes de notation extra-financière dans le domaine environnemental. Le Groupe a en effet été évalué deuxième pour ses performances environnementales parmi les grandes banques mondiales selon le classement des « World’s Greenest Banks » publié par Bloomberg. Seule banque française sélectionnée, il est classé premier sur la dimension environnementale dans le palmarès 2014 de SAM Robeco.

Cette performance est confirmée par l’agence Sustainalytics, qui le place également leader dans cette catégorie. BNP Paribas a aussi été intégré dans le Carbon Disclosure Leadership Index France avec une note de 95/100 et A moins. Enfin, le Groupe se positionne parmi les 8 % ayant obtenu les meilleurs résultats du secteur banque-assurance dans la notation de l’indice responsable FTSE4Good.

FRANCE

DU DATA CENTER AU RADIATEUR

BNP Paribas est devenu la premire banque française à utiliser le radiateur numérique « Q Rad », mis en place par l’entreprise sociale innovante Qarnot Computing. Cette solution utilise la chaleur produite par les ordinateurs et serveurs informatiques du Groupe pour chauffer gratuitement des bureaux et logements sociaux. Grâce à ce partenariat, le département GECD de BNP Paribas devrait réduire les émissions de CO2 d’une partie de son parc informatique.

Photo : France -BNP Paribas a commencé à utiliser la technologie développée par Qarnot Computing récupérant la chaleur d’outils informatiques pour chauffer des bureaux et des logements sociaux.