Get Adobe Flash player

Photo : PATRICK PITTON.

INTERVIEW : PATRICK PITTON, ADMINISTRATEUR DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA BICIAB (voir l'astérisque)

(Astérisque) Filiale de BNP Paribas au Burkina Faso.
« CONTRIBUER À UNE MEILLEURE COMPRÉHENSION DU SYSTÈME FINANCIER AU BURKINA FASO »

Pourquoi avoir mis en place un programme d’éducation financière ?

Dans une économie comme celle du Burkina Faso, soutenue par le secteur informel et marquée par un fort taux de sous-emploi et d’endettement des ménages, nous avons des responsabilités en tant qu’acteur financier majeur. Nous considérons qu’il nous revient de contribuer à une meilleure compréhension du système financier et bancaire, et d’apporter à la population les connaissances qui lui permettent de mieux gérer ses revenus et d’améliorer du même coup son quotidien.

C’est dans cette logique que la BICIAB a initié, dans le cadre de sa politique RSE, une vaste campagne d’éducation financière, afin de sensibiliser le plus grand nombre de personnes à des sujets essentiels tels que l’utilité des produits et services bancaires de base, la bonne gestion du compte bancaire ou encore les dangers du surendettement.

Comment avez-vous mis en place cette campagne ?

D’un point de vue pratique, elle repose sur la diffusion de capsules de 5 minutes, au début et à la fin d’émissions de radio, sur la station Ouaga FM, qui bénéficie des meilleures audiences locales. Concrètement, 15 thèmes ont été développés par des collaborateurs et diffusés 4 fois par jour de septembre à décembre 2014, soit 420 diffusions au total. Nous avons enregistré plus de 3 millions d’auditeurs par diffusion à travers l’ensemble du territoire.

Les réactions positives des auditeurs, étonnés par cette initiative citoyenne à caractère non commercial, nous ont encouragés à prévoir la traduction de toutes les émissions déjà diffusées dans les trois langues nationales les plus parlées, le mooré, le dioula et le peul.

EN SAVOIR PLUS SUR… L’ÉDUCATION FINANCIÈRE

Depuis 3 ans, ce sont plus de 300 800 personnes qui ont bénéficié des programmes d’éducation financière conçus et / ou animés par le Groupe. Avec la diffusion d’émissions de radio sur le sujet, la BICIAB ouvre la voie à un mode d’apprentissage à la fois innovant et particulièrement efficace.

APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL

RESPECT DES DROITS DE L’HOMME

Depuis 2012, le Groupe demande à ses fournisseurs et à leurs sous-traitants de s’engager dans une Charte de responsabilité sociale et environnementale. En 2014 par exemple, des critères répondant aux enjeux du travail des enfants ou de la sécurité des utilisateurs ont été intégrés lors d’un appel d’offres pour des objets promotionnels. Pour ces achats particulièrement sensibles, le Groupe a fait évaluer par un organisme indépendant les performances RSE des 25 fournisseurs consultés, et a majoré le poids de cette évaluation dans le choix final.

1 million d’euros C’EST LE CHIFFRE D’AFFAIRES GÉNÉRÉ EN FRANCE AUPRÈS DU SECTEUR ADAPTÉ ET PROTÉGÉ EN 2014.