Get Adobe Flash player

Photo : MARIE-CLAIRE CAPOBIANCO.

MARIE-CLAIRE CAPOBIANCO, RESPONSABLE DE LA BANQUE DE DÉTAIL EN FRANCE

« S’ENGAGER AUPRÈS DES ENTREPRENEURS SOCIAUX »

« Depuis plus de 25 ans, la Banque De Détail en France lutte contre l’exclusion à travers ses actions dans la microfinance, et notamment son engagement aux côtés de l’Adie. Plus récemment, nous avons décidé d’élargir notre champ d’intervention en mettant en place un plan concret pour développer l’entrepreneuriat social. Tout d’abord, nous avons déployé sur tout le territoire 50 référents qui sont des chargés d’affaires spécialisés, formés pour accompagner les entrepreneurs sociaux. Nous avons également défini une politique de risque adaptée à leurs spécificités. Enfin, nous avons créé le fonds BNP Paribas Social Business France, qui est le premier fonds investissant dans des entreprises sociales à être ouvertà des particuliers. »

Photo : THIERRY LABORDE.

THIERRY LABORDE, RESPONSABLE DE BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE

« PLUS RESPONSABLES, ENSEMBLE »

« Notre démarche de crédit responsable s’inscrit dans la durée puisqu’elle a débuté il y a une dizaine d’années chez Cetelem. C’était un choix précurseur à l’époque car aucun organisme de crédit à la consommation n’affichait une telle volonté. Concrètement, nous avons essayé de synthétiser ce qu’est notre métier, avec ses deux injonctions contradictoires. D’abord, faciliter l’accès au crédit. Le crédit à la consommation est un moteur d’ascension sociale en permettant d’accéder à un niveau de confort, d’aménager son bien immobilier ou encore accéder à la mobilité en achetant une voiture. Ensuite, éviter les excès, avec un système de prévention des difficultés des clients, et plus particulièrement le surendettement. C’est le principe de notre démarche “Plus responsables, ensemble”. »

Photo : YANN GÉRARDIN.

YANN GÉRARDIN, RESPONSABLE DU PÔLE CORPORATE AND INSTITUTIONAL BANKING

« RÉAFFIRMER L’UTILITÉ SOCIALE DU PÔLE CORPORATE AND INSTITUTIONAL BANKING »

« La première chose que j’ai faite en prenant la tête du pôle CIB (voir l'astérisque)

(Astérisque) Corporate & Institutional Banking.
a été d’interroger les collaborateurs sur la manière dont ils percevaient le CIB de demain. À cette occasion, ils ont massivement exprimé leur volonté de participer à un CIB socialement responsable. Ils veulent réaffirmer leur utilité et l’utilité de la banque auprès de la société. Notre banque soutient le développement économique en prêtant aux entreprises sur les marchés, ce qui est une autre manière de financer l’économie. Nos produits sont utiles à nos clients, et fabriqués de façon transparente et éthique. Ce sont toutes ces actions qui s’ancrent dans la responsabilité économique du Groupe et auxquelles ils souhaitent participer. »

Photo : YVES MARTRENCHAR.

YVES MARTRENCHAR, DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES GROUPE

« REVISITER NOS VALEURS ET RÉAFFIRMER LE BNP PARIBAS WAY »

« Les sujets de responsabilité sociale et environnementale sont très importants pour les salariés de BNP Paribas. Fin novembre, nous les avons interrogés sur les points forts, les points faibles et les points de progrès du Groupe. Notre objectif était d’avoir un consensus sur nos fondamentaux et sur nos axes d’amélioration. Cette démarche est aussi l’occasion pour nous de réaffirmer nos engagements éthiques et responsables, et de prendre en compte que nous sommes une entreprise globale avec des équipes nombreuses dans le monde entier. Cela nous semblait fondamental pour ce travail sur nos valeurs d’avoir une démarche participative associant l’ensemble des collaborateurs. »